Historique

 

Dr Georges Goodheart

Dr Georges GOODHEART

Dans les années 60, le Dr Georges GOODHEART (chiropracteur américain) crée la Kinésiologie Appliquée (Applied Kinesiology), réservée aux professionnels médicaux.  

La découverte essentielle du Dr G. Goodheart est basée sur l’observation de l’état de la colonne vertébrale qui protège notre système nerveux central. Si l’état de celle-ci n’est pas à son optimum, les nerfs auront des difficultés à assurer leur tâche, l’énergie vitale circulera moins librement dans le corps, et ceci pourra avoir des conséquences sur le fonctionnement global de la personne.

Pour le Dr G. Goodheart, il devint évident qu’il n’est pas toujours nécessaire de remettre les vertèbres en place par manipulation directe de celles-ci. En effet, les vertèbres étant maintenues par des muscles, il lui parut essentiel d’agir sur eux pour qu’ils se relâchent et donnent ainsi aux vertèbres la possibilité de se remettre en place par elles-mêmes. De ce fait, il s’intéressera surtout aux techniques de renforcement des muscles faibles. Il observa que tous nos états internes se reflètent dans le fonctionnement des muscles et que le stress est une des raisons majeures à ces faiblesses musculaires. A partir de là, il développa une manière de tester simple et efficace qui fonctionne sans appareil ni machine : le TEST MUSCULAIRE, un test manuel et précis de mesure du stress.

test musculaire

test musculaire

 

Ce test musculaire permet un dialogue direct avec le corps (sur les besoins de la personne), par observation de la réponse musculaire face à un stimulus.

Par ailleurs, il observa que les déficiences de certains organes et autres défauts se trahissent par des muscles correspondants. Cette découverte fut la base d’une idée selon laquelle le renforcement d’un muscle testé faible, le retour à sa fonction normale, influence aussi la cause de la faiblesse de certains organes.  Le Dr G. Goodheart unit les conceptions occidentales et celles de la médecine chinoise, démontrant l’interaction entre les muscles, les organes et la circulation d’énergie vitale qui parcourt le corps.

 

Dans les années 70, le Dr John THIE,   élève de G. GOODHEART,  simplifie et vulgarise une partie de ses découvertes  

Dr John THIE

Dr John THIE

pour développer une technique de bien-être accessible à tous, praticable en milieu familial grâce à laquelle, le corps se soigne lui-même. Il s’agit d’aider l’intelligence du corps à se restaurer d’elle-même.

Ainsi nait le TOUCH FOR HEALTH (Santé par le Toucher), technique d’équilibration qui permet d’évaluer l’état d’équilibre de chaque méridien (canaux d’énergie dans le corps) et pose les bases d’une interrelation entre systèmes structurel, lymphatique, vasculaire, neurologique, nutritionnel, psychologique et énergétique… Par exemple, grâce à des stimulations de points réflexes (points neuro-lymphatiques de Chapman, points neuro-vasculaires de Bennett) la réponse musculaire peut être rétablie.

John THIE a la volonté d’en faire un « outil familial d’harmonisation et de prévention ». A ce propos, Georges Goodheart dira « ce que nous avons essayé de faire pour le professionnel, John l’a fait pour le profane intéressé. La connaissance se renouvelle par elle-même, et par sa diffusion celle-ci sera plus acquise, et la santé publique sera doublement servie ». Livre TOUCH FOR HEALTH

Le Touch for Health est au fondement de la Kinésiologie Spécialisée ® et le livre du Dr John THIE « Touch For Health » est la base des diverses formes de kinésiologie qui se sont développées depuis les années 80 jusqu’à aujourd’hui.

 

 

Dr Gordon Stokes

Dr Gordon Stokes

Gordon STOKES fut pendant 12 ans, le directeur international du Touch for Health (la Santé par le Toucher), sa collaboration avec Daniel WHITESIDE commença dans les années 60. Celui-ci est alors connu pour son travail en morphopsychologie comportementale, ses œuvres littéraires et ses techniques de communication.

Daniel Whiteside

Daniel Whiteside

Gordon STOKES, Daniel WHITESIDE et Candace CALLAWAY mettent l’accent sur  l’aspect émotionnel, le développement du potentiel de chacun, et le pouvoir de CHOISIR sa vie… Ils créent le système : THREE IN ONE CONCEPTS® (le concept 3en1) : combinaison du test musculaire de précision et de plusieurs autres outils spécifiques (Baromètre du comportement, Structures Fonctions),  « 3 concepts en 1 » a pour but d’identifier et de dénouer les blocages physiques, énergétiques, émotionnels, et ainsi, de nous libérer des conditionnements de nos systèmes de croyances qui limitent notre perception, dans tout domaine de notre vie.

Gordon STOKES explique :

« si l’on ne désamorce pas les causes du problème dans le passé, aucune mesure prise dans le présent ne survit au prochain stress similaire »

« notre objectif est de fournir une possibilité de CHOIX là où il ne semble ne plus y en avoir… »

 

Paul Dennison

Dr Paul Dennison

 

Dans les années 80, Paul DENNISON, fondateur d’une école spécialisée dans l’aide aux dyslexiques, adapte ces techniques aux difficultés d’apprentissage.

Il met au point le BRAIN GYM ® ou « gymnastique du cerveau », appelé maintenant Education Kinesthésique. Cette méthode facilite l’intégration des différentes zones cérébrales et la communication entre les deux hémisphères cérébraux par des mouvements corporels spécifiques, permettant ainsi de stimuler les compétences ; de faciliter et d’améliorer les apprentissages.

 

Depuis les années 80, d’autres chercheurs comme W. Topping, F. Mahonny, R. Utt, C. Krebbs, I. Stubbings ont mis au point de nouvelles kinésiologies, appartenant à la famille de la kinésiologie spécialisée et utilisant le test musculaire comme outil de base.

Les pionniers de la kinésiologie

Les pionniers de la kinésiologie

 

Quelques pionniers de la Kinésiologie : (de gauche à droite) Shelton Deal, Richard Utt, John Thie, Charles Krebs, Georges Goodheart, Valter Schmidt, Bruce Dewe et Paul Dennison. Photo prise lors de la conférence du TFH en juillet 2005

Les commentaires sont fermés.